Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 mai 2016 3 18 /05 /mai /2016 17:54
Où Mai devient fidèle à lui-même

Il boude encore un peu ce joli moi de Mai. malgré tout, sa nature le pousse à sourire de soleil. Malgré le gris, les roses s'épanouissent, et les légumes ont hâte de sortir de la serre. Ce lundi de Pentecôte, Doux Mari et moi n'avons guère quitté le jardin. Nettoyage et plantation de tours à pommes de terre, semis de haricots verts, de radis (enfin arrivés), de choux Milan, d'achillées, transplantation de soucis qui se ressèment à leur aise et jamais où on le souhaite. Il reste encore beaucoup à faire. J'ai fait mes semis assez tard, occupée par le mauvais temps et les faiblesses qui l'accompagnent. Mais je sais bien que tout reviendra dans l'ordre dès que le soleil et la chaleur décideront enfin de cesser leur jeu de cache cache avec les nuages.

Le mercredi reste le jour du goûter, même si mes petites sont absentes.

Où Mai devient fidèle à lui-même

mes chaussons aux pommes pas bien difficiles ; la pâte feuilletée toute prête, et la compote maison faite à l'automne dernier. Un bon goûter pour mes visiteurs du jour. Ma Camille, Doux Mari et moi-même nous sommes régalés. Je n'avais pas mes petites trésors avec moi aujourd'hui mercredi. Enfin, si ! Sorcha étant enrhumée, elle a passé la matinée avec moi, mais elle et Eurydice étaient invitées à l'anniversaire de leur petite copine Juliette cet après midi. La présence de mon amie de toujours, Brigitte, et de ma petite Camille a évité que mémé se sente trop orpheline...

Petite cousette que je viens de terminer pour une petite Jade du Sud :

Où Mai devient fidèle à lui-mêmeOù Mai devient fidèle à lui-même

Je termine un travail-déco pour ma petite soeur Amélie, avant de lui coudre une jolie robe. J'ai hâte de commencer.

Repost 0
Published by Lil'Atelier - dans couture et création
commenter cet article
11 janvier 2016 1 11 /01 /janvier /2016 08:13

Ce dernier Noël, je n'avais pas envie d'un sapin classique. J'ai plutôt opté pour quelques blanches de saule tortueux, (qui d'ailleurs avait grand besoin d'être taillé), plantées dans un seau de sable. Emilie est venue un jour avec les petites, pour le décorer, pendant que les z'amours dessinaient sur les vitres de jolis décors avec du Blanc de Meudon.

Il y a peu, affalée dans mon canapé, j'aperçois de loin, qq chose de "suspect" au bout de mes branches... Mais oui, c'est bien ce que je pensais...

Le sapin qui dureLe sapin qui dureLe sapin qui dure

Alors qu'un sapin classique pique, griffe et perd ses aiguilles, le mien m'offrait plein de nouveaux petits saules qui prenaient racines dans le sable humide, et qui prendraient place au jardin le moment venu. Une jolie surprise qui abreuve ma soif de jeune verdure dès Janvier, alors que les jacinthes, choisies par les petites chéries embaument le salon.

Le mercredi est jour de fête, puisque dès midi, l'école est finie, puisque dès le déjeuner avalé, on fait des gâteaux. Surtout que là, en plus, nous inaugurions le cadeau du Père Noël, qui a apporté des empruntes à biscuits de la Reine des Neiges, avec un livre de recettes ! Seulement, c'était un peu difficile, la pâte collait aux tampons, et une fois cuits, les biscuits avaient gonflé et l'emprunte d'Olaf, d'Elsa et d'Anna s'étaient effacée. petite déception, mais ils étaient bien bons quand même.

Le sapin qui dure

Encore un bébé à gâter, ainsi que son grand frère !! Déjà que la naissance d'un petit frère, c'est pas simple à gérer pour un grand garçon de presque 3 ans, si en plus il a un cadeau, ça devient plus possible !!!

Avec des chaussons et un bonnet pour bébé Antonin, avec des patates en chocolat pour Martin, des escargots Tilda comme messagers de Bienvenue, et hop, emballés, prêts à partir pour ... la rue d'à côté !!!
Avec des chaussons et un bonnet pour bébé Antonin, avec des patates en chocolat pour Martin, des escargots Tilda comme messagers de Bienvenue, et hop, emballés, prêts à partir pour ... la rue d'à côté !!!
Avec des chaussons et un bonnet pour bébé Antonin, avec des patates en chocolat pour Martin, des escargots Tilda comme messagers de Bienvenue, et hop, emballés, prêts à partir pour ... la rue d'à côté !!!

Avec des chaussons et un bonnet pour bébé Antonin, avec des patates en chocolat pour Martin, des escargots Tilda comme messagers de Bienvenue, et hop, emballés, prêts à partir pour ... la rue d'à côté !!!

Dans la série Escargot, un dernier est en cours. il partira plus loin celui ci. Pour la Camargue. et puis, d'autres projets encore à finir, avant de changer de registre, et coudre pour moi.

Repost 0
Published by Lil'Atelier - dans couture et création
commenter cet article
6 novembre 2014 4 06 /11 /novembre /2014 17:23

Il y a quelques temps, plusieurs mois, je me suis offert le livre de Tilda la Grande, sur le thème des contes nordiques. Dans le même temps, je me promettais de trouver le moment de fabriquer moi aussi un pantin Pinoccio. Voila qui est fait.

 

(clik sur les images)(clik sur les images)

(clik sur les images)

Pour un premier, ma foi, je suis assez contente. Celui-ci a une peau en jersey, ce qui simplifie de "retournage" et le remplissage des petites pièces, mais qui est trop souple pour une belle tenue. L'original est en lin. J'ai aussi usé de fantaisie pour le chapeau, le prochain sera sans doute mieux encore. Car j'ai bien l'intention de lui faire plusieurs petits frères, ainsi que des petites soeurs danseuses du ballet du Lac des Cygnes, de Casse-noisettes, et autres soldats de Plomb ! Je trouve ces personnages de Tilda tellement plein de fantaisie, de tendresse et de douceur. Et mon état d'esprit  du moment est justement propice à tout ça.

Repost 0
Published by Lil'Atelier - dans couture et création
commenter cet article
29 octobre 2014 3 29 /10 /octobre /2014 09:29

Ce qu'il y a de bien quand viennent les premiers frimas, ce sont le thé et la cheminée. J'adore ces petits matins, quand la maison est en ordre, quand je n'ai plus qu'à m'installer au coin du feu avec ce breuvage brûlant, en rêvant de ce que je vais coudre aujourd'hui.

Un avant goût de Noël

Hier, j'ai voulu commencer à préparer Noël : Les petites en vacances avec leur papa, j'avais toute liberté de sortir tissus qui brillent et franfreluches. Ainsi, de mes mains ravies, est sortie une jolie tête de licorne qui deviendra la monture de ma belle et précieuse princesse. Je m'apprêtais dans ma lancée, à faire un petit âne pour Sorcha, qui aime beaucoup Prâline, l'ânesse voisine de grand'papa et grand'maman, mais, outre que le soir tombait et voilait mes pauvres yeux déclinants, je suis tombée en panne d'yeux aussi pour mon gentil animal. Partie remise donc, et occasion d'aller faire un tour dans ma boutique préférée. J'y prendrais aussi des grelots et du ruban rouge pour les rènes. Restera à acheter des manches à balais que Doux Mari attachera à l'aide de petits clous de tapissier dorés, à la tête des destriers. Mais alors que je cousais, voila que naît dans mon esprit, une autre tête... Un renne ? oui, une tête de renne, ce serait de saison non ?

En attendant, j'ai mille idées qui font exploser ma tête, autant de projets, sans compter que les longues discussions avec mon amie Marcelle, qui fait aussi de magnifiques choses, en rajoutent encore ....

Un avant goût de Noël
Un avant goût de Noël
Un avant goût de Noël
Repost 0
Published by Lil'Atelier - dans couture et création
commenter cet article
22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 10:45

J'ai profité des vacances d'Emilie pour lui demander de m'initier à l'usage de sa surjetteuse. Appréhender une chose inconnue fait toujours un peu peur ! peur d'abimer la machine, mais aussi le tissu en se trompant et devant découdre des points si serrés.. Ce qui fut le  cas d'ailleurs, cause couture à l'envers. Problème de déchirure du tissu aussi, à cause du couteau dont je ne me méfie pas assez... Bref, dans l'ensemble, le résultat ne fut pas trop catastrophique.

Une petite chemise de nuit aux jolis motifs imprimés et un petit maillot, fait dans un grand, qui trainait dans les nombreux vêtements pas usés que je garde. Pour mes débuts, j'ai choisi de faire des vêtements de dessus ou de nuit, au cas où le résultat ne serait pas digne du jour. Des petits boutons de nacre, petit coup de fer, et voila.

Une journée de coutureUne journée de couture

Pendant ce temps, Emilie et les petites ont fait le gâteau au chocolat et aux noisettes, enfin, avec celles que Sorcha a bien voulu épargner. Et Sorcha à la sieste, Emilie a commencé une magnifique robe en molleton "moutarde" à Eurydice, aux détails violets qui promet d'être une merveille. C'est Eurydice elle-même qui choisit ses couleurs, dans le stock de tissus imposant de sa maman. Et elle a un goût très sûr.

Pépé est venu nous rejoindre à l'heure du goûter, et nous avons terminé la journée autour des pizzas du dîner.

Il y a bien longtemps que nous n'avions pas passé une journée couture ensemble. Avant,quand mes filles étaient toutes autour de moi, nous le faisions parfois. C'était dans une vie d'avant.

Et pendant ce temps, l'été résiste. L'automne vient frapper à la porte parfois, avec une petite ondée, un petit nuage gris, un peu de vent plus frais, puis, courtois, laisse sa place au soleil.

 

Une journée de couture
Repost 0
Published by Lil'Atelier - dans couture et création
commenter cet article
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 09:30

Oh non !! pas encore ! le ciel est gris, le vent aide les arbres à se débarrasser de leurs feuilles d'or et de pourpre, mais tellement délicatement, tout tiède venu du sud.

Mais quand même, dans la maison, on y pense...

bonhommes-de-neige-pendus.jpg

 

Un gentil couple de bonhommes de neige en pyjama, est sorti de l'atelier hier soir. Prêts pour la plus belle nuit de l'année. Ils attendont le matin de Noël avec les petits ici.

 

les-pulls-de-catherine.jpg

 

D'autres créatrices pleines de talent sur "A little Market" ! Catherine, par exemple. (pulls-et-broderies-creations.alittlemarket.com), a réalisé pour mes poupées, ces jolis pulls personnalisés. On peut choisir sa couleur, son motif, sa taille ! une dizaine de jours après votre commande, hop , ces petits joyaux arrivent ! Un travail magnifique, et vous savez quoi ? pas plus cher que celui acheté à Eurydice, chez Vert Baudet il y a deux ans, tricoté machine avec un coton tout moche, et made in Bengladesh !

Parfois, on se trompe lourdement quand on croit faire des affaires avec ces produits d'importation , fabriqués au bout du monde par on ne sait trop qui - parce qu'il faut bien savoir que dans notre monde, le droit des enfants n'est pas trop respecté, malgré de belles chartes aux belles théories, qui resteront théoriques,  - et on ne sait pas trop comment, -parce que les teintures toxiques sont monnaies courantes là bas - .

C'était mon petit coup de mauvaise humeur du jour.

 

DSCF4183.JPG


Ma petite Sorcha est malade. Et pourtant, sans égard pour sa fatigue, il faut quand même la lever, la sortir pour accompagner sa grande soeur à l'école. Elle doit attendre notre retour à la maison, à 10 h, après la séance d'orthophoniste d'Eurydice, puis la route jusqu'à l'école, pour pouvoir retrouver son petit lit. Et à nouveau, je dois la réveiller pour retourner chercher Eurydice. Ma pauvre petite chérie s'endort à nouveau dans la voiture, pour ne se réveiller, contrainte et forcée, qu'en arrivant à la maison.

Quelle vie déjà si petite ! Elle n'est même pas concernée, ni par l'orthophoniste, ni par l'école, et déjà elle doit en subir les désagréments !! Bien souvent, ce monde est bien cruel.

Repost 0
Published by Lil'Atelier - dans couture et création
commenter cet article
2 octobre 2014 4 02 /10 /octobre /2014 09:37

Une semaine entière sans mes poupées jolies ! Du temps pour nettoyer  la maison, coudre, rêver, ré-aménager mon coin d'atelier.. et quand même, trouver la maison trop silencieuse, trop sage... Elles me manquent, même si j'en profite le mardi soir, quand Maman va au sport. Hier soir, en embrassant mon Eurydice avant le dodo, elle me dit " Y'avait longtemps qu'on t'avait pas vue !" Oui, depuis vendredi soir ... A la fois un déchirement, mais nécessaire puisque je n'arrive pas à tout conjuguer en même temps.

Hier , j'ai passé la journée à coudre une petite cape d'automne.cape recto

DSCF4141.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La même, en plus petite, que j'avais fait à Louwine pour ses 7 ans. De velours cotelé et de polaire. Elle est en vente dans ma boutique d'ici. Vous savez quoi ? Je m'imaginais être une des candidates de l'émission "cousu main", que je suis chaque semaine. C'était amusant. Mais au bout des 4 heures fatidiques, ma création était loin d'être terminée...

 

Il y avait presque 3 ans que je n'avais pas vu ma chère Corinne, ma soeur qui vit au pieds des Pyrénées. Elle est venue un bel après midi de la semaine dernière, avec notre belle-soeur Sophie, et une énorme et trop belle composition, qu'elle ne pouvait même pas porter tant elle était lourde.

panier de Corinne et Sophie

Nous avons passé un après midi à rire en entendant les facécies de Sophie en vacances... Je suis chaque fois étonnée, charmée, émue, de l'amour qui nous lie toutes les trois, sans avoir les mots suffisants pour exprimer ce trop plein qui ferait jaillir nos larmes sans doute, si on essayait. Mais je crois que chacune de nous le ressent.

Repost 0
Published by Lil'Atelier - dans couture et création
commenter cet article
6 septembre 2014 6 06 /09 /septembre /2014 21:40

 

Alors que l'été continue à donner ses fruits, qu'il réclame la fourmi à ses fourneaux et ses bocaux, la voila qui se détourne de sa fonction et se laisse séduire par l'appel insistant de la machine à coudre.

 

Une jolie toise pour décorer la chambre de la toute petite Judith, toute mignonne, toujours souriante, grassouillette à souhait, adorable petite fille rose.

Un travail de précision, mais plaisant : de jolis tissus en harmonie de rose, gris et mauve, de la broderie, une chouette bienveillante, et du ruban.

 

 

Et un zeste de feutrine pour une touche de verdure.

 

Une branchette de noisetier  que Doux Mari est allé couper dans le jardin.

 

Après cette petite pause bien agréable, je vais finir de vider le jardin et remplir les bocaux : des tomates, des courgettes, poivrons, aubergines, des pêches à foison, l'arroche à cuire et congeler pour le régal de Sorcha (Eurydice grimace devant tout ce qui ressemble aux épinards ...). Et puis, il va aussi falloir replanter des fraisiers, faire des boutures des groseillers et cassissiers pour l'amie Myriam, puis viendront les récoltes des haricots grains...

je ne promets pas que je resterais sourde au chant de ma sirène Toyota. Mais ça ne fait rien, tout se fera à temps ! comme toujours.

 

 

Repost 0
Published by Lil'Atelier - dans couture et création
commenter cet article
29 août 2014 5 29 /08 /août /2014 00:00

La rentrée approche. Alors que j'angoisse à cause de ces journées complètes cette année, et ces nouveaux rythmes scolaires pas adaptés du tout à la vie de petits enfants, imposés par des gens imcompétents au possible, Eurydice  joue.

On a trouvé un nouveau jeu. Déjà, elle commence à bien connaitre les lettres. D'abord par un alphabet chanté sur un petit air enfantin, attribué à Mozart enfant. Elle approfondit ses connaissances par jeu, avec cette idée là :

Des bouchons de jus de fruits étiquetés avec un morceau de scotch et marqués de toutes les lettres, multipliées par 3, afin de pouvoir écrire son prénom déjà, et d'autres mots aussi. Tout ça dans un baquet d'eau, une passoire à la main. Le but est de pécher uniquement les lettres du mot à écrire.

 

 

Le baquet était un peu trop petit, et souvent les bouchons se retournent. Nous allons améliorer en collant aussi la lettre au dos du bouchon et prendre un baquet plus grand.

Et puis, pour ne pas me lasser de mes gamelles qui me mangeraient toute crue, moi et mon temps, j'arrive à faire des petites pauses couture.

 

Pour une chambre d'enfant, un coffre à jouet-champignon.

 

Comme toujours, inspiration de Pinterest, arrangée à ma façon. Au départ un seau de plastique, qui contenait de la peinture. Bien lavé, récuré, javelisé, séché. un tissu beige pour le pied, des applications, une poche pour une petite souris à la Béatrix Potter, un bébé champignon accroché par un morceau de scratch, un rond de bois recouvert d'un coussin puis d'un coton à pois pour le couvercle, à la fois coffre à jouets et siège. Et voila.

 

L'intérieur, habillé d'un piqué de coton blanc.

Et ma couverture en carrés de laine qui avance.. que je vous montrerais plus tard parce que je viens de faire une grosse bétise informatique... encore ... Camille au secours !!

Repost 0
Published by Lil'Atelier - dans couture et création
commenter cet article
6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 09:54

Mais que fait donc cette mémé qui abandonne son blog tellement souvent, tellement longtemps ?

C'est que la vie court, pas plus vite qu'avant sans doute, ce doit être moi qui ralentit.

 

Pas tellement de créations : une petite robe d'été même pas ourlée

Faite en double, parce que la première fut trop petite pour Miss Louwine qui grandit,

 

 

Un gâteau avec Eurydice,

Et un goûter de pain perdu qui fut un fiasco pour les mini miss mais un régal pour leur mémé. Je n'aurais vraiment pas eu de chance avec ce dessert ! Jamais mes enfants n'ont aimé, et maintenant, mes petits enfants le refusent aussi. Ce plat qui fut surement très apprécié par les enfants d'un autre temps, me ramène toujours à une scène de je ne sais quel film : une dame demandait d'un air alangui à sa cuisinière, brave femme du peuple, bougonde au grand coeur, "vous avez fait un gateau pour le goûter des enfants ?" et elle, haussant les épaules "avec quelle farine ??? je leur ai fait du pain perdu !"

J'ai le vague souvenir en avoir mangé dans ma petite enfance chez ma chère grand-mère... Mais je ne suis même pas sûre. Le temps s'envole et les souvenirs aussi.

 

Et mes carrés de laine qui s'amoncellent pour former bientôt une grande couverture pour mon Eurydice, qu'elle trainera partout avec elle, comme le fait sa petite soeur avec la sienne, l'hiver en tout cas, pour se lover douillettement dedans, devant la cheminée, avec ses coussins et ses livres.

 

Mais l'hiver est encore loin, et le soleil invite surtout au jardin.

Des salades et des fraises

Les petits pois en fleurs

Les abricots

Ma nouvelle jardinière d'herbes arômatique devant la maison. Merci Doux Mari.

 

Le bassin où pas une seule grenouille n'est encore arrivée pour leurs quartiers d'été,

 

Oui, oui ! C'est bien la même petite Jeannette , 2 mois, qui fut un petit poussin dans un précédent billet.

 

Et les mêmes canards aussi... On mange bien à la cantine de mémé !

Repost 0
Published by Lil'Atelier - dans couture et création
commenter cet article

Présentation

  • : Lil'atelier
  • Lil'atelier
  • : Une aiguille, du fil et des mains ... Passionnée de créations textiles, je crée des petits vêtements d'enfant, des joujoux, des doudoux pour les petits des objets déco pour les plus grands. Si quelque chose vous intéresse, demandez moi. Il est possible, et même recommandé, de personnaliser vos demandes.
  • Contact

Mon blog est neutre en carbone

bonial – promos et catalogues en ligne – un petit geste pour la planète

Mes communautés

Defi'13