Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2014 3 19 /03 /mars /2014 14:45

C'était un dimanche. Un dimanche où j'avais envie de réunir mes enfants. Il faisait beau. Et devant le printemps à la chaleur d'été qui s'installait durablement semblait-il, il fallait bien se réunir tous pour manger le gros coq Cacao, tué en Janvier par notre cher voisin, et qui attendait au congélateur depuis. (le coq ! pas le voisin !!)

 

Car voyez vous, ce cher Cacao qui faisait notre délice tous les matins dès le jour levé, et surtout celui du voisin revêche, est devenu lui aussi, aussi agressif et dangereux pour les petites, que notre Kiki, qui lui a eu plus de chance, en étant condamné à l'exil seulement. La sentence pour Cacao fut la peine capitale. Et un bon repas familial.

Je ne vous dis pas que la chose fut aisée : tant qu'il a des plumes, et une tête, il est violemment arrosé  de larmes : de geignardises "la vie est moche, je n'ai que des malheurs dans cette méchante vie, etc..." . Quelle que fût sa faute, que voulez vous, c'est encore Cacao ! Après il devient un gros poulet. Bien gras.

Je n'ai pas de chance avec mes coqs ! Ce doit être dû à l'air du temps ! le stress de notre époque atteint même les volailles ! Dans mon ancienne maison, j'ai eu plusieurs fois des coqs très sympatiques ! Je désirais tellement que des poussins naissent ici, que mes petites filles puissent voir ces naissances, comme mes filles les ont vues avant elles ! seulement, je dois bien me rendre à l'évidence. L'agressivité de ces messieurs devient bien compliqué à gérer. Et, à choisir, je préfère qu'on puisse aller chercher les oeufs à l'abri des ergots acérés.

 

Pour le dessert, premières fraises gariguettes (mais du commerce) pour mes princesses. Les nôtres commencent tout juste à déplier leurs feuilles nouvelles.

 

La semaine a repris, écourtée pour moi puisque elle ne sera que de 3 jours avec mes petites. J'en profite donc pour lézarder au soleil, commencer un nouvel ouvrage et boire du thé aux épices, cadeau de ma douce Camille...

 

 

J'ai commencé aussi une nouvelle couverture faite de petits carrés de laine pour Eurydice. Je m'occupais les mains, sans trop savoir où ces petits carrrés me mèneraient. Mon Eurydice me dit "tu fais une couverture pour moi ? comme celle de Sorcha ?" Et bien voila ! la destination était trouvée. Seul impératif pour ma princesse : il fallait du rose dedans !!

 

En fin d'été dernier, j'ai eu envie de petites filles paysannes. Déjà, le jardin devenait humide, il fallait des bottes de caoutchouc pour y jouer. Et de jolis tabliers aussi.

 

 

Mes petites paysannes dans la brouette de pépé. J'ai fait leur petits tabliers croisés au dos, dans un joli tissu "poules", doublé d'un vichy à petits carreaux verts, dans le même coton que les poches. Il fallait bien de grandes poches pour ranger les trésors dont le jardin regorge : un caillou, une plume, une pomme, une fleur...

 

Patron des "Intemporels pour bébé", d'Astrid le Provost. Je désespérais qu'il s'arrête à la taille 3 ans. Bien que je l'adaptais facilement aux poupées et doudous, l'agrandir à une taille au delà me paraissait compliqué. Et puis, je retrouve le patron jusqu'au 8 ans, chez la même délicieuse Astrid, dans son ouvrage "les Intemprorels pour enfants" !! hourra !!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Lil'Atelier - dans couture et création
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lil'atelier
  • Lil'atelier
  • : Une aiguille, du fil et des mains ... Passionnée de créations textiles, je crée des petits vêtements d'enfant, des joujoux, des doudoux pour les petits des objets déco pour les plus grands. Si quelque chose vous intéresse, demandez moi. Il est possible, et même recommandé, de personnaliser vos demandes.
  • Contact

Mon blog est neutre en carbone

bonial – promos et catalogues en ligne – un petit geste pour la planète

Mes communautés

Defi'13