Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2013 3 26 /06 /juin /2013 07:53

Il y a des jours comme ça, où toute la journée défile dans une aura de bien être. De petits bonheurs qui font le grand. Les petites se sont réveillées tôt, Eurydice a bu son biberon de chocolat dans son lit, comme chaque matin. Je crois qu'elle aime bien ce moment cocooning, tout doux, entre la nuit et le matin. Sorcha fait la folle dans son petit lit, telle un cabri, bourrée d'energie renouvelée. Depuis bien longtemps, elle a laissé tomber le biberon et préfere des laitages dans un bol. Je l'habille, on a repris les pantalons et les pulls. Eurydice elle, préfère rester en pyjama "un ti peu". Et puis, on mange les fruits rouges.

Sorcha préfère les fraises aux cerises.

 

Dans quelques jours, Eurydice aura 3 ans ! On prépare une grande fête pour toute la famille dans le jardin. Il y a tant de projets, d'idées, qu'il faut s'y prendre à l'avance

 

On fabrique toutes les deux, des guirlandes de fanions, faits de chutes de tissus. Comme dans le livre de "Oui-Oui" !

Puis, on va voir les poules, les poissons dans le jardin. Bêtement, mémé a ouvert le poulailler sans penser que Sorcha aurait besoin de dormir, et que Cacao adore cacaoter sous les fenêtres de la chambrette !! Sorcha a le sommeil lourd mais là, quand même , c'était exagéré !

 

La matinée est passée comme ça, radieuse et légère.

L'après midi, ma brave et fidèle voiture devait passer au contrôle. 19 ans, brave et courageuse, je craignais que cette fois... Au volant, je chantonnais la chanson d'Hugues Auffrey et son courageux petit âne gris de Provence. "Abandonné des hommes il est mort sans adieux..." Pas trop, cette chanson a le don de me faire fondre en larmes. Et conduire en pleurant, c'est pas très confortable. Faudra t il aussi abandonner ma fidèle ?

En attendant, la fin de la visite, je m'étais assise sur une chaise installée au soleil devant l'accueil. Mes aiguilles en mains, j'entendais ronfler ma brave zx, je l'imaginais m'appeler à l'aide. Cliquetis cliquetas, le  temps de faire quelques rangs et on me la rapportait. Apte ! Youpi... la voila repartie pour deux ans. "On faisait de bonnes voitures à l'époque" me dit l'employé !

Au retour, je m'arrête chez beau papa. La voiture est là, mais personne à la maison. Tant pis, je prends mon panier et je commence à cueillir les fleurs de tilleul parfumées, armée de mes petits ciseaux de tricot !! Un drôle de bruit... un voisin qui travaille à coté ? le vent dans les bambous ? Mais non, c'était beau papa qui taillait un peu plus loin. à quelques mètres l'un de l'autre, on ne s'était pas vus... On a continué à travailler côte à côte en papotant, il a taillé de grandes branches du tilleul que j'égrainais confortablement installée sous la cabane Bambou, dans le parfum suave et doux des fleurs, et nous sommes allés boire un café, en parlant de nos rêves, de nos projets, du temps qui passe, de tout ce qu'on aime tous les deux.  Belle maman est rentrée de sa belote, et je suis rentrée chez moi, non sans avoir attendu que le gros de la circulation routière de la fin d'après midi se dissipe.

 

Doux Mari m'attendait. Un tour dans le jardin, où là : "regarde ! là ...." un petit hérisson tout mignon se baladait en balançant son petit popotin, le long de la barrière. "Tu veux que je le mettre dans notre jardin ?" "tu peux ? oui, ce serait bien !" Doux mari le pose à mes pieds. Pauvre petite bête en boule toute apeurée.. " et s'il avait des bébés restés tout seuls ? comment pourrait il les retrouver ? comment passer le ruisseau qu'on lui a fait traverser de force ??? Bon, allez, qu'il retrouve l'endroit où on a arrêté sa balade. Mais quels égoïstes ces humains ! Tant pis, on continuera à utiliser les grains bleus de KB Monsanto pour venir à bout de nos limaces ! pffff !!! De toutes façons, de nos jours, les hérissons préfèrent les croquettes des chats aux limaces alors ....

 

Et aujourd'hui sera la même journée pleine de bonheurs, parce que je le décide. Je  crois réellement qu'on peut se disposer pour ces journées là, ... ou pas !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lil'Atelier - dans un peu de moi
commenter cet article

commentaires

angedutigre 04/09/2013 11:19

roh, j'adore les fanions moi !! j'en veux !! et si c'est comme dans Oui-Oui, je commande aussi la maison de Potiron , je rêve de vivre dans un champignon !

cathy 07/08/2013 08:18

Quelle jolie leçon de bonheur!!! Cela fait environ une heure que je me promène sur ton blog, que je compare les espiegleries d'Eurydice avec celles de ma petite Sarah et que je me dis qu'à elles
deux nous pourrions écrire un livre. Quelle joie d'être grand mère!!! Nous n'avons que le meilleur!!!
A bientôt
Cathy

annette 27/06/2013 21:02

Encore une jolie balade du côté de chez Carole.

mariel19 26/06/2013 15:41

Leçon de vie, leçon de bonheur, leçon de douceur, leçon d'amour!
A l'heure où les écoles ferment leurs portes pour les vacances... d'été (?), je découvre par ce bel article, toutes ces leçons qui nous aident à avancer sur le chemin de la vie...
je fais une bise à notre pauvre Lou, si éprouvée , en effet ces dernières années!
Je vais y passer poser un mot sur son blog endormi par trop de peines accumulées....
Bises à toi et bon anniversaire à Eurydice!

Lil'Atelier 26/06/2013 17:11



Eh bien Mariel, je ne m'attendais pas à un si beau compliment. de tout coeur merci. C'est vrai, que, si parfois je me dis que, quand on dit que la vie est belle, on essaie de se convaincre soi
même pour l'accepter, je crois sinncèrement maintenant que cette vie, quelquefois difficile, peut être belle malgré les épreuves. l'amitié est là aussi pour adoucir les peines. Je pense à notre
Lou notamment. J'ai lu souvent que le bonheur est un état d'esprit, plus que du aux circonstances de la vie. Je commence à le comprendre. je t'embrasse Mariel.



LOU 26/06/2013 09:14

je ne passe pratiquement plus sur le net mais quel BONHEUR de lire ton article qui est une belle leçon de vie....je ne peux que te souhaiter de douce et belles journées pour l’éternité
bises

Lil'Atelier 26/06/2013 09:29



Oui Lou, je passe de temps à autres sur ton blog tellement silencieux. je comprends ton silence et ta souffrance. Je ne peux que te souhaiter de retrouver le sourire, la vie digne de toi et de ta
maison aux charmes. Tu es entourée d'une belle famille, que cela t'aide à remonter la pente. je sais que ces dernières années, entre ta santé défaillante, ton papa, ta maison saccagée, ton
zamoureux qui travaille loin, ont été bien difficiles. Regarde le Ciel ma Lou, de là seul vient le secours. Je t'embrasse de tout mon coeur.



Présentation

  • : Lil'atelier
  • Lil'atelier
  • : Une aiguille, du fil et des mains ... Passionnée de créations textiles, je crée des petits vêtements d'enfant, des joujoux, des doudoux pour les petits des objets déco pour les plus grands. Si quelque chose vous intéresse, demandez moi. Il est possible, et même recommandé, de personnaliser vos demandes.
  • Contact

Mon blog est neutre en carbone

bonial – promos et catalogues en ligne – un petit geste pour la planète

Mes communautés

Defi'13