Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2014 7 06 /04 /avril /2014 20:31

le temps des pissenlits bat son plein. Des fleurs j'entends ! pour les petites salades, il est trop tard. J'ai ressorti la vieille recette de la crameillotte, dans un langage courant, gelée de fleurs de pissenlits. Je vous explique ?

 

D'abord, la cueillette

Ma recette, qui à mon avis peut être un peu modifiée, selon la quantité de fleurs dont on  dispose, demande 365 fleurs de pissenlit. Il faut les cueillir sans la tige en plein après midi ensoleillé, quand les fleurs sont bien épanouies.

Un petit rinçage rapide, pour ne pas perdre trop de nectar, mais qd même, ne pas faire de gelée de bave de limace !!!  et sèchage sur un torchon propre, au soleil, derrière la fenêtre par exemple.

Puis, la cuisson

 

Les éventuelles petites bêtes ont dû évacuer les fleurs sous la chaleur du soleil. On jette alors les fleurs dans 1.5 l d'eau, on y ajoute deux citrons et deux oranges coupés en tranches, et on cuit tout ça à petits bouillons pendant 1 h 30. Ensuite, on filtre. On presse bien les agrumes et les fleurs pour ne rien perdre. On pèse, on ajoute du sucre selon le goût (comme on fait nos gelées habituellement.) Personnellement, je sucre avec 30% du poids du jus.

Et on refait cuire 40 mn, toujours à petits bouillon. Bien sur, cette gelée ne comporte pas une goutte de pectine. Quelques grammes d'agar agar corrigera la chose. Il n'y a plus qu'à mettre en pots, et voila.

 

Ici, je vous avoue que je n'ai même pas la moitié des fleurs recommandées, vu que la tondeuse de  Doux Mari est passée par là.... Il est bien entendu hors de question de cueillir les pissenlits du talus, parfumés aux gaz d'échappement. J'aurais pu dévaliser aussi quelque pré avoisinant... Si j'en avais eu le courage ! ça ne fait rien, on ajuste à peu près les quantités de fruits et d'eau.

Cette gelée a un goût de miel, et elle est excellente pour les bronches.

 

Un petit dilemme s'est posé à moi : les pissenlits, qui deviennent rares dans nos jardins, ai je constaté, sont des fleurs mellifères. Si en plus on supprime la nourriture des abeilles !! où va t on ? J'exposais mon cas de conscience à Doux Mari, qui me montrait les champs et les prairies alentours, vêtus d'or. Ce n'est pas les 160 fleurs que j'ai profanées qui vont manquer je pense.

cependant, ce constat m'a quelque peu troublée. Si nous pouvions attendre que les pissenlits sèment leur graines avant de tondre ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Lil'Atelier - dans Ma p'tite popotte
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lil'atelier
  • Lil'atelier
  • : Une aiguille, du fil et des mains ... Passionnée de créations textiles, je crée des petits vêtements d'enfant, des joujoux, des doudoux pour les petits des objets déco pour les plus grands. Si quelque chose vous intéresse, demandez moi. Il est possible, et même recommandé, de personnaliser vos demandes.
  • Contact

Mon blog est neutre en carbone

bonial – promos et catalogues en ligne – un petit geste pour la planète

Mes communautés

Defi'13